Les artistes

Jacques BRÜCHER  a travaillé au théâtre entre autres avec Daniel Mesguich (Andromaque, Maïakovski...), Stuart Seide (Mesure pour mesure, Andromaque, Le deuil sied à Electre...), Jacques Kraemer (Le juif Suss, Le Roi Lear), Philippe Adrien (Molière), Charles Tordjman (La Nuit des rois), René Loyon (L’Architecte, L’Avare, Isma, Antigone), AlainAlexis Barsacq (La demande en mariage, L’homme de paille), Agathe Alexis (Deux Labiche dans une armoire, Les Sincères), Anne-Laure Liègeois (Embouteillage). Il tourne également sous la direction de Valérie Guignabodet, Paul Seban, Marion Sarraut, Jean-Paul Triboit, Laurent Heynemann … Il a mis en scène et joué : Le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, Le Merveilleux Voyage de Nils Hollgerson de Selma Lagerlöf, Le Tour du monde en 80 jours de Jules Verne, Croc Blanc de Jack London. Il est également auteur et acteur de la saga de Tonto (l’histoire d’une famille lorraine).

Pierre Chavot

Historien de formation, enseignant, il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages à destination du grand public. Reconnu pour son travail mêlant érudition

et vulgarisation, ce « passeur d’idées », amateur de rugby et d’art de vivre, a pour

devise : écrire, enseigner et transmettre.

Il sera cette année notre maître de cérémonie avant chaque spectacle et animera un débat mercredi 31 juillet après « Les mauvaises graines ».

Clémentine Couic

Formation antérieure au Conservatoire de Cergy (CEPIT). 2011-2013 Licence Arts du Spectacle, Université de Nanterre. Ecole supérieure de Théâtre Bordeaux Aquitaine ESTBA, direction Catherine Marnas, 2013/2016. Expériences professionnelles Théâtre. Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, mise en scène Anthony Jeanne, rôles d’Héléna, Titania et Snout, Compagnie ADN, Bordeaux, 2016 .Trust de Falk Richter, mise en scène Gerold Schumann, Théâtre 95, Cergy-Pontoise, 2013 Scénographie . Une maison en Normandie, écriture et mise en scène Joël Dragutin, scénographie Nicolas Simonin, assistanat à la scénographie, Théâtre 95, Cergy-Pontoise, 2012 Comédies barbares de ValleInclán, mise en scène Catherine Marnas assistée de Franck Manzoni et Bénédicte Simon, rôle d’Isabel. La nuit électrique, mise en scène Franck Manzoni 2017. Lorenzaccio de Musset, mise en scène de Catherine Marnas 2017.

Priscille Deborah

Née en 1974, Priscille a, depuis l’enfance, consacré son temps libre à l’apprentissage et à la pratique de la peinture.
Après des études brillantes de commerce, elle met ses compétences au service de la production cinématographique.
Les exigences du travail n’atténuent pas un sentiment de frustration réel. Son désir de peindre s’exacerbe, mais ne peut s’assouvir.

En 2007, capable enfin de prendre en charge son désir profond : peindre, elle entreprend de consacrer sa vie à son art.
Sa technique est centrée sur le geste, l’énergie, l’expression ; le résultat compte moins que le moment rituel et magique de l’acte qui ouvre sur la profondeur de la démarche.

Depuis neuf ans, elle déploie avec une énergie inlassable, un travail magistral qui la conduit à exposer en France et à l’étranger.
Son énergie vitale et son désir de communiquer aux autres sa passion pour l’art et son goût de la vie, l’ont conduite à développer une pratique de performance.
Pendant des concerts ou des spectacles, elle peint en direct, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives aux relations qu’un artiste entretient avec son public.

Elle a peint les deux premières affiches du festival.

Catherine Dedieu-Lugat

Depuis un grave accident de la circulation survenu enfant, Catherine, véritable boulimique, considère la vie et notre planète comme des cadeaux. C’est ce même appétit et cette curiosité qui motivent son approche photographique.

Autodidacte, elle dévoile un travail intimiste : la rencontre avec des petites pépites, des compositions fortuites offertes par un mur, un chantier, une écorce, une flaque ou un portail…

Depuis plus de 10 ans, l'observation de détails triviaux de la vie quotidienne constitue l'essence de son travail sans retouche ni adjuvant.  Métamorphosés en tableaux abstraits, les tirages sont ensuite réalisés sur des supports sensuels tels que le papier Arche, la bâche vinyle, le papier de riz, le verre ou l'aluminium…

Elle a déjà présenté son travail dans plus de 45 expositions personnelles et collectives à travers la France. »

Marie Delmarès

Formée à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot, Marie est comédienne au théâtre et à la télévision, chanteuse, auteur, créatrice de spectacles « tous terrains », directrice artistique de la compagnie "Les attracteurs étranges" et co-créatrice avec Jacques Grizeaud du festival "Les moissons d'été". Elle a été danseuse pour la "Klaus compagnie" et a pratiqué le fil de fer et le Ukulélé pour des spectacles...

Parmi une trentaine de rôles au théâtre, elle joue notamment dans "Lettres de l’intérieur" de Jon Marsden, "La double inconstance" et "l’épreuve" de Marivaux, "Antigone" de Sophocle, "Rêve d’automne" de Jon Fosse, "Soudain l’été dernier" de Tenessee Williams, "Au pont de Pope Lick" de Naomi Wallace, "Une heure avant la mort de mon frère" de Daniel Keene, "Le sexe de la femme comme champ de bataille" de Mateï Visniec, pièces mises en scène par Marie Dupleix, René Loyon, Agathe Alexis, Colette Froidefont, Jean-Luc Ollivier…

Pour la compagnie, elle met en scène "Le petit chaperon rouge" de Joël Pommerat, "Sombre Printemps " de Unica Zürn, "Zoom" de Gilles Granouillet, ainsi que plusieurs spectacles nomades sur les thèmes de l’amour, du vin, du bonheur, des femmes engagées, des discriminations, de l’art et de Barbara, en binôme avec Marie de Beaumont de "Sentier de dépendance".

Agnès Doherty 

Après une maîtrise de philosophie et dix ans de contrebasse en amateur avec différents groupes, Agnès Doherty se lance dans des tournées avec le groupe Samarabalouf et dans la musique de théâtre avec Jean-Louis Hourdin( Le théâtre ambulant Chopalovitch créé en 2000). Elle compose et interprète différentes musiques pour contrebasse et violoncelle (Echappées d’elles avec Eloïse Brunet, Woyzeck avec Jean-Louis Hourdin, Besoin de Personne (s), Le murmure des eaux de Paul Fructus, Le Frichti de Fatou de Faïza Kaddour ...)

Depuis 2005, elle propose des créations en solo : des contes en musique pour enfants, des spectacles avec contrebasse, croisant Fallet et Brassens : Les vieux de la vieille, Le braconnier de Dieu, Le Beaujolais nouveau est arrivé et des spectacles pour enfants : Dans la valise de Boby (dans l’univers de Boby Lapointe), Bulle ou La voix de l’océan (de René Fallet, avec Joseph Doherty), La petite souris et le monde qui chante et Contreberceuses du monde entier pour les tout-petits.

Elle obtient un DEM au conservatoire de Bordeaux en contrebasse classique en 2016 et se forme en direction de Chœur, elle dirige une chorale amateur de quartier depuis 2012 et a joué avec l’ONBA en contrebasse aux chorégies d’Orange.

En 2015, elle crée avec Joseph Doherty Finn McCool, légendes d’Eire, 200 représentations, dont une tournée avec les JMFrance, plus de 30 000 spectacteurs

Depuis 2016, Agnès et Joseph préparent différentes formes musicales sur les arbres : 
-Au pied de l’arbre, créé l’été 2018, spectacle itinérant et toujours différent, portraits d’arbres. 
-Au cœur de l’arbre, créé en mars 2019, mise en scène Renaud Cojo. 
-La petite souris et les arbres enchantés, promenade de sensibilisation pour les tout-petits.

Joseph Doherty

Musicien, compositeur et arrangeur, membre du groupe Sons Of the Desert pendant plus de 10 ans, Joseph Doherty est surtout connu du public pour avoir accompagné sur scène et en studio des artistes tels Stephan Eicher, Romain Humeau, Florent Marchet, Bertrand Belin, les groupes Zebda, Akosh’s Unit, et Edgar de l’Est, entre autres. Maîtrisant un nombre presque incalculable d’instruments, du violon au saxophone, en passant par la clarinette, le banjo, la guitare, la flûte, la mandoline, et plus encore, il s’est fait, en outre, complice de Loïc Lantoine.

C’est également un créateur original exerçant ses talents pour composer aussi bien des musiques pour le cirque que de pièces de théâtres, notamment au sein des compagnies du Soleil Bleu et Mauvais Esprit, et un auteur investit dans plusieurs projets avec sa compagne, Agnès Doherty,  également musicienne et inventeuse de spectacle.

Yedwart INGEY

joue ses premiers rôles sous la direction d’Alain Bézu, au Théâtre des Deux Rives de Rouen, Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie, notamment dans Tchékhov, Corneille, Robert Musil, Beaumarchais, Jean Vauthier. Parallèlement, il joue sous la direction de Michel Bézu. Sous la direction de Didier Mahieu, il interprète trois spectacles de la collection Philosophie de chair : Les Méditations de René Descartes, Fragments de pensées de Blaise Pascal, De la nature du contrat de Jean-Jacques Rousseau. Depuis 1991, il travaille avec Charles Tordjman : L’amante anglaise de Marguerite Duras, L’Opéra de quat’ sous de Bertolt Brecht / Kurt Weil, Bastringue à la Gaieté Théâtre de Karl Valentin, Oncle Vania d’Anton Tchekhov et avec Stéphane Brauschweig : La Cerisaie d’Anton Tchekhov, Peer Gynt d’Henrik Ibsen, Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht, Le Marchand de Venise de William Shakespeare. Il est l’auteur de plusieurs textes : Chartres sous une pluie d’automne (Editions LaffontSeghers, 1989) mis en scène, dans sa version théâtrale, par Marion Hewlett, La lente agonie des grands rampants, mis en scène par Michel Bézu, Le Ciel ressemble au ciel, pièce radiophonique (Production et diffusion : Radio France Internationale), La Cérémonie des hommages, Prix Villa Médicis Hors les murs (production et diffusion : France Culture ; réalisation : Claude Chebel), Coloquinte Roi, mis en espace par Philippe Minyana à Théâtre Ouvert, La Fille aux rubans bleus (L’Avant-Scène Théâtre) mis en scène par René Loyon au Théâtre de la Ville.

Stéphanie Manus

Formée au Centre des arts de la scène, Stéphanie est auteur-compositeur, interprète, pianiste et comédienne. Elle peint également et a pratiqué la danse moderne-jazz.

​Elle a assisté de grands metteurs en scène comme Nils Arestrup, Robert Hossein, Richard Berry et Philippe Hersen.

Au théâtre elle travaille à nouveau avec Robert Hossein, mais également avec Laetitia Leterrier, Jacques Mornas et Alain Lahaye.

​Avec Marie Delmarès, elle forme depuis 2015, un duo pour de nombreux spectacles de théâtre musicaux ("Rien que du bonheur", "Les mauvaises graines", "Les autres", "Eloge du vin", "Graines de Barbara", "De l'art ou du cochon" et "Histoires d'amour", "Agnès, Jacques et les autres"...

​Elle a créée plusieurs tours de chant : "C'est l'époque", "Comme dirait mon autre"... Elle est actuellement l'auteur d'une pièce en cours de production.

Thierry Oudin

Musicien multi-instrumentiste (accordéon,piano,batterie, chant),il fait ses débuts dans le métier comme accordéoniste de bal , avant d'entrer au conservatoire de Bordeaux pour y suivre des cours de percussions , suivis de cours de batterie chez Agostini. Batteur /percussionniste de Michel Macias, du «Pascal Lamige's Gang», du «Flora Estel/Hot Pepino Quartet», percussionniste de «Son Ocho»batteur du «Francisco Fernandez Trio», de «Bordelune», du «Philippe Bayle Trio»,mais aussi différents genres en tant qu'instrumentiste, comédien, chanteur ou compositeur : Comédie musicale (Cie Mikado), cirque (Cie Cirk'on Flex), musique de rue (Pedibus Orchestra), cabaret (Débit de chansons/Chez Odette et Marcel), burlesque musical (L'Etroit Trio/Cie Mutine), lectures théâtralisées (Théâtre du Petit Rien), théâtre musical jeune public («Qui a peur»/Une Compagnie) et tout public (compagnie le Glob, Les VMC, l'Atelier de Mécanique Générale Contemporaine), poésie, conte musical (Printemps des Poètes/Théâtre des Tafurs), évènementiel (Compagnie du Si).

Hugo Seksig

Formé au Conservatoire du XVIII ème arrondissement parisien par Jean-Luc Galmiche, puis à l’école du Studio d’Asnières sous la direction d’Hervé Van der Meulen et Jean-Louis Martin Barbaz, Hugo joue le rôle-titre de L’Ecornifleur de Jules Renard, dans une mise en scène de Marion Bierry au théâtre La Bruyère dès sa sortie d’école.

Suivront ensuite les pièces 42 de Matthieu Laurent et N’Giran Fall, montée par les auteurs et Un jour, un jour de Samy Cohen mise en scène par Christine Hadida.

Il joue dans Voix Secrètes de Joe Penhall montée par Adrien Popineau, puis dans Le jeu de l'amour et du hasard de Marivaux, toujours mis en scène par Adrien Popineau.

Il est Arlequin dans La double inconstance de Marivaux, montée par René Loyon. Le spectacle sera repris en décembre 2016 au théâtre de l'Epée de bois.

Il jouera bientôt dans France, spectacle créé et mis en scène par Natacha Steck sur l'épopée de l'équipe de France de football durant la Coupe du Monde 1998 puis retrouvera René Loyon à la rentrée scolaire 2019/2020 pour la pièce A 2h du matin, de Falk Richter.

Nicolas Senty

Formé au CNR de Nancy ainsi qu’auprés de nombreux chorégraphes, Nicolas Senty travaille essentiellement sur la transdisciplinarité et les auteurs vivants. 

Metteur en scène, chanteur, administrateur de compagnie, pédagogue, il a joué une cinquantaine de pièces, notamment Les Chaises d’E. Ionesco (sa quinzième participation au Festival d’Avignon en tant qu’acteur), Le Bouc de Fassbinder, deux pièces de D.Keene, Ce que disent les voix de L. Boltanski, Le Roland, Dernières nouvelles de Frau Major et Gotha de H. Tillette de Clermont-Tonnerre, Territoires de l’âme de J. Pontier, Outre-Passeurs de Cl. Rengade et Cl. Lünstedt, Diderot de Lo Glasman, La Place Royale de Corneille…, il a dirigé une quinzaine de projets, et fait partie de plusieurs collectifs et compagnies (A Mots Découverts, Theâtre Irruptionnel, Théâtre de l’Imprévu…). 

Il a obtenu le Master (anciennement DESS) de Management des organisations culturelles à Paris-Dauphine

Les compagnies

Compagnie Les attracteurs étranges

Compagnie émergente tournée vers les écritures contemporaines et la transversalité, les Attracteurs Etranges œuvrent pour tous les publics. 

Depuis 2016, ils créent des spectacles "hors-pistes" pour mieux se rapprocher du public, venir à sa rencontre dans un rapport simple et direct.

Ils utilisent la puissance du théâtre pour toucher les gens au coeur.

La compagnie aime sortir des théâtres pour investir des lieux de vies (maisons, librairies, galeries, écoles, bibliothèques, entreprises, club senior…) pour faire entrer le théâtre dans la réalité des gens. Certaines personnes ne s’approchent jamais des théâtres, considérant que ce n’est pas un lieu fait pour elles. C'est dommage car le théâtre est avant tout émotionnel et donc peut toucher tout un chacun.​

La compagnie a à son actif une dizaine de petites formes.

Sa marque de fabrique : authenticité, audace et exigence.Son objectif : faire tomber les clichés.Créateurs du festival "Les moissons d'été", ils réussissent le pari de proposer des spectacles exigeants en les rendant accessibles au plus grand nombre. Ils croient en l'utopie d'un théâtre populaire et de qualité, un théâtre qui défend les auteurs vivants et non des classiques connus de tous.

www.lesattracteursetranges.com

Compagnie LE GLOB

En investissant en 1995 les murs d’une friche industrielle qui deviendra le GLOB THEATRE, le collectif anciennement nommé « Théâtre à coulisses », se proposait, après les années nomades, d’allier la création à l’action culturelle, ouvrant les portes  de ce nouveau lieu à l’invention et à l’échange. Ce mouvement,  initié par la compagnie,  permit au GLOB de prendre sa place dans le paysage de la création à Bordeaux.
Le GLOB THEATRE fut aussi le territoire des créations  de la compagnie. 
sous la direction artistique de Jean-Luc Ollivier. Un travail alliant la recherche scénique à la confrontation publique, le théâtre à la danse, la danse aux arts plastiques, les arts plastiques aux technologies numériques.

Depuis 1999, la compagnie a noué des liens artistiques et humains forts avec le SARTR/Théâtre de guerre de Sarajevo, développant une collaboration qui s’est traduite par une mobilité des artistes et des œuvres. La chambre des visions (Soba od visjie), spectacle franco-bosnien créé à Bordeaux puis en tournée en Bosnie-Herzégovine et en Slovénie en 2003.En 2006, le SARTR proposait à JL. Ollivier de créer un spectacle dans le cadre du festival international MESS. Ce fut Oblacna Nebesa (Ciels sombres), repris dans le cadre de Novart à Bordeaux .Ce spectacle, inscrit au répertoire du SARTR, a tourné de 2006 à 2008 en Bosnie-Herzégovine.
Depuis 2004, les créations de Jean-Luc Ollivier s’orientent vers des registres plus intimistes, alternant les expériences sensitive.

Dans un registre plus «classique», il a également signé une mise en scène de La Confession d’Abraham de Mohamed Kacimi en 2008.
S'en suivent les créations de QUARTETT d'Heiner Muller,  7’35 EMMA, Ce nuage à côté de toi de  Florence Vanoli, Phèdre de Racine et La femme comme champ de bataille de Matéi Visniec.
Depuis 1989, la compagnie travaille en étroite collaboration avec le lycée Montesquieu, dans l’accompagnement et l’encadrement des options bac-théâtre. Jean-Luc Ollivier est intervenant en « Arts du spectacle » à l’université Bordeaux III.

http://cie-le-glob.fr

Compagnie RL

De 1991 à 1996, René Loyon dirige le Centre Dramatique National de Franche-Comté où il met en scène Bond, Koltès, Molière, Jean Verdun, Botho Strauss, Sophocle, etc...

En 1997, il crée la Compagnie R.L. avec laquelle il met en scène entre autres Les Femmes Savantes de Molière, Le Jeu des rôles de Pirandello, Isma de Nathalie Sarraute, Yerma de Federico Garcia Lorca, La Double Inconstance de Marivaux, L'émission de télévision de Michel Vinaver, La Fille aux rubans bleus de Yedwart Ingey, Le Tartuffe de Molière, Rêve d’automne de Jon Fosse, Antigone de Sophocle, Soudain l'été dernier de Tennessee Williams, Dom Juan de Molière, Retour à Ithaque d'après Homère, Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute et Vingt-quatre heures de la vie d'une femme d'après Stefan Zweig, La double inconstance de Marivaux, La demande d'emploi de Michel Vinaver, Berlin 33 d'après Sebastian Haffner, Les noces de Beatia de Ruzante et à l'automne il créera  A deux heures du matin de Falk Richter.

www.compagnierl.com

Soirée magique à Termes d'Armagnac pour le festival "Les Moissons d'été" qui se termine. Bravo Marie Delmarès et Jacques Grizeaud pour l'intelligence de cette manifestation. Thibault Renaudin

Spectacle de qualité... et super spot pour apéritif ! 

Jamy St Ju

Mieux qu'une thérapie de groupe, qu'un anti-dépresseur, l'art comme bouffée de bonheur, Un grand merci.

Michèle Berthier

Notre adresse

Domaine des Mille Chènes 

32400 Termes d'Armagnac

Nous contacter 

Tel : 06 07 03 81 32

Email : admin@lesattracteursetrange.com

Devenez mécène du festival 

Vous pouvez soutenir le festival en faisant un don sur le site : https://www.helloasso.com/associations/les-attracteurs-etranges

Nous suivre

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Les Moissons d'été
  • Instagram Les Moissons d'été
Festik Les Moissons d'été
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now