Mercredi 3 août 18h
Ce qu'il en coûte

Compagnie Les Attracteurs Etranges

Théâtre & musique

Texte, mise en scène & interprétation: Marie Delmarès

Composition & musique live: Jeff Manuel

Chorégraphie: Sabine Samba

Création lumières : Jean-Louis larcebeau

A partir de 12 ans

Durée: 1h

Marie Delmarès (Compagnie Les Attracteurs Etranges) présentera une étape de sa nouvelle création « Ce qu’il en coûte ». Elle est partie à la rencontre des soignants qui se sont retrouvés au cœur de la tempête pendant la crise sanitaire. Elle a recueilli leurs témoignages, les a interrogé sur leur vocation, leur lien aux patients, leur rapport au grand âge et à la mort, à l’éthique.. Il en découle un monologue émouvant et nécessaire sur ce qu’est prendre soin. Elle sera accompagnée par la musique live et électro-rock de Jeff Manuel et un travail chorégraphique de Sabine Samba parce que dans le soin, le corps est omniprésent.

« C’est quoi être infirmière ? C’est prendre soin. C’est placer l’humain au centre de la vie. Communiquer. Rassurer les gens. Affronter ses propres peurs. Celles des familles. C’est essentiellement de la gestion humaine.  Ce sont des rapports entre deux personnes qui ne se connaissent pas mais qui vont partager des choses très privées. Des secrets. Ce sont aussi des questionnements éthiques. Avec ce métier on se confronte à la vie, à la mort. On essaie d’apporter du bonheur aux gens. Les maisons de retraite c’est assez sombre. J’emmène un peu de fantaisie dans leur vie. Je leur souris beaucoup. Je leur parle. Je plaisante avec eux. Je leur apporte mon humanité et mon aide. Je me bats pour faire naître la vie dans ces lieux précisément de fin de vie. Ce que je fais c’est petit, ça ne se voit pas, mais je crois que ça compte." 

téléchargement (1)_edited.jpg

Marie Delmarès

Ce qu'il en coûte.jpeg

Formée à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot, Marie est comédienne, autrice, metteuse-en-scène et chanteuse. Elle a été danseuse pour la "Klaus compagnie".

Elle a  joué une quarantaine de rôles sous la direction notamment de :

-René Loyon  dans  "Antigone" de Sophocle, "La double inconstance" de Marivaux, "Soudain l’été dernier" de Tennessee Williams, "Rêve d’automne" de Jon Fosse, « La fille aux rubans bleus » de Yedwart Ingey

-Agathe Alexis  dans "L’épreuve" de Marivaux et « Dans l’ombre » de Susana Lastreto

-Claudia Stavisky dans « Caïrn » de Enzo Cormann

-Jean-Luc Ollivier dans  "La femme comme champ de bataille" de Mateï Visniec,  

-Colette Froidefont dans "Au pont de Pope Lick" de Naomi Wallace et "Une heure avant la mort de mon frère" de Daniel Keene

-Marie Dupleix dans  "Lettres de l’intérieur" de Jon Marsden

-Robert Bouvier dans « Les acteurs de bonne foi » de Marivaux, etc...

sur les scènes entre autres des CDN de Bordeaux, Aubervilliers, Colmar, Lille-Tourcoing, Lorient, Nancy, Nice, Orléans et Tours, les scènes nationales de Créteil, Fort de France, Poitiers, Bayonne, Brive, Châlons en Champagne… et à l'étranger : Bosnie, Norvège, Suède, Danemark, Russie, Roumanie, Algérie, Suisse, Luxembourg, …

Ses rencontres avec Agathe Alexis et Colette Froidefont, metteures-en-scène organiques, femmes inspirantes et puissantes, lui donnent envie de s'engager à son tour dans le processus créatif.

Elle conçoit chaque spectacle comme un projet global, dont le texte est au cœur du processus, pour aller vers un langage théâtral hybride au plateau (texte, danse, mouvement, musique…). Marie est chef d’orchestre du projet de A à Z, pour vivre chaque étape de la création. Cette démarche globale est un élément fort de l’identité artistique de la compagnie.

Sur la direction d’acteurs-trices, une dimension inclusive est à souligner : à partir de son parcours, Marie peut emmener avec elle au plateau tout artiste qui saisit le projet, même s’il/elle est danseur-se, chanteur-se… tout en restant dans un théâtre « parlé », avec le texte au centre. Une forme d’écriture au plateau… par le corps et les interactions entre comédien-n-e-s.

Jeff Manuel

Autodidacte, compositeur, guitariste et ingénieur du son, produit, compose et réalise la musique de nombreux spectacles de contes, théâtre de rue, de théâtre en France et à l’étranger : Cie Momatique, cie Tobrogoï, Ladji Diallo, Les Troublamours, Chet Nuneta.

 

Diplômé de l’audio visuel, ses projets sont à la croisée du rock progressif, de l’art de la performance et du design sonore.

Expériences liées aux Arts de la parole et à l’image création musicale : 

Cie Momatique  ciné concert « West » - Cie la Tong « L’homme qui plantait des arbres » - Cie Momatique  création : « Le Vent s’en Va » conte /musique - Cie la divine Fabrique « Mali Roots » avec Ladji Diallo - Cie la divine Fabrique « J’kiff Antigone » avec Ladji Diallo - Cie La Divine Fabrique  «Entre hyène et loup» avec Ladji Diallo - Conte musical  « Ogres » - Conte musical  « La bête Beurk » - Conte musical  «Folies Ordinaires » - Création musique spectacle «Et si c’était vrai -Création  musicale spectacle  Équestria  Tarbes - Création  musicale spectacle  Festival  d'art équestre d'Albi - Création  musique spectacle  «Au bord de la terre» - Création  musicale  « La Barraca » avec le conservatoire d’art dramatique d’Avignon - Création  musicale spectacle  Cheval Passion Avignon