vendredi 5 août 18h

Phobie scolaire

Théâtre

 

Texte & mise en scène: Marie de Beaumont

Interprétation: Aude Le Pape

à partir de 12 ans

Durée: 1h

 

Marie de Beaumont  et Aude Le Pape se sont rencontrées à l'occasion du festival 2021. Elles y ont fait une lecture du texte et ...le spectacle verra donc le jour cet été...C'est ça aussi la magie du festival. Des rencontres qui favorisent l'émergence de la création...

Ne passez pas à côté de l'humour noir et ravageur de Marie de Beaumont, de son verbe ciselé, de son oeil acéré et aigu, du rythme de son écriture. 

Une femme raconte sa vie scolaire. Pas ses souvenirs d’enfance. Celle qu’elle vit depuis qu’elle a des enfants à l’école. Elle a 5 enfants, 5 parcours au sein de l’institution scolaire. Elle est bien implantée dans son quartier, elle connait tout le monde, forcément avec 5 enfants. Ce n’est pas la famille modèle, pas la mère parfaite. Elle ne se revendique pas féministe, elle l’est comme peut l’être une femme dans la quarantaine, naturellement. Elle est l’égale de l’homme, elle travaille, mérite le même salaire que n’importe qui. Les deux parents s’occupent des enfants, partagent les corvées et les bons moments. La question ne se pose pas. Elle vit dans une société qui n’est pas féministe, où les jouets pour filles sont roses, où les petits garçons qui aiment le rose sont regardés un peu bizarrement par certains adultes. Elle s’énerve, en rit, s’en étonne parfois avec son mari. Une bonne mère qui assume ses choix, qui aime sa vie. Qui croit aimer. Tout repose sur un mécanisme bien huilée. Tout roule. Mais il y a les grains de sable. Le grain de sable.

 

 

.

téléchargement (2).jpeg

Marie de beaumont

Aude Le pape

Après une maîtrise de droit, Marie de Beaumont rejoint son Paris natal, bien décidée à ne pas être juriste. Après quelques petits « boulots », elle se retrouve à faire du remplissage de salles de spectacle, ce qui lui permet, pendant quatre ans, de voir presque tout ce qui se fait à Paris, dans tous les genres. En parallèle, elle commence à pratiquer la danse contemporaine avec Patrick Ehrhard. La conjonction de ces deux éléments la pousse à écrire ce qui est finalement du théâtre :

"L'Annulation", lecture à Théâtre Ouvert, octobre 2004. "Métro", version acoustique : Rencontres de la Cartoucherie 2004 (co-mise en scène).  "Choses Tendres" (éd. Tapuscrits - Théâtre Ouvert), sélectionné pour Pari(s) Ouvert(s), octobre 2004 à Théâtre Ouvert, création mars 2006 (mise en scène d’Olivier Schneider).  "L'agence ", création aux rencontres de la cartoucherie juin 2005 (mise en scène de l'auteur). "Moi miettes", monologue  en 2008 

 Elle sera assistante à la mise en scène du chorégraphe Patrick Ehrhard dans le cadre de la création d'un ballet théâtre (les cathédrales de chair ).

Elle crée "Sentier de dépendance", monologue écrit pour Marie Delmarès et un guitariste et co-mis en scène avec elle en juin 2009. Ce projet est réalisé avec le soutien de l'Office Artistique Régional d'Aquitaine, joué à Paris au Théâtre de l’épée de bois à la cartoucherie et au Lucernaire puis repris en 2014. "Le prix au mètre carré" fera l’objet d’une mise en voix pour France culture réalisée par Etienne Vallés en 2009.

Suivront divers participations à des projets choraux orchestrés par Marie Delmarès sur l’amour, les femmes, et surtout le vin ! Elle sera également auteur principal d’un "Cabaret vin" créé à Bordeaux en 2015. Différents textes autour de l’harmonie familiale attendent de rencontrer leur metteur en scène ou leurs subventions.

"Juste ça" a été lu dans une mise en voix de Sarah Tick à Théâtre ouvert en 2019

Aude commence sa carrière professionnelle à 16 ans, alors qu'elle est élève au Conservatoire de Rennes. Elle s'installe ensuite à Paris pour poursuivre sa formation au Conservatoire Frederic Chopin.


Passionnée par les Balkans, elle vit en Croatie, en Bosnie-Herzégovine, puis au Kosovo. Elle participe à la création de plusieurs pièces de jeunes auteurs contemporains ; elle interprète le rôle récurrent de Giselle dans la série "Seeing is believing" pour la télévision nationale Kosovare et fait ses débuts sur grand écran dans le long-métrage Slovène A Dream. Elle travaille en parallèle avec le réalisateur anglais lauréat de deux Baftas, Daniel Mulloy.

Plus récemment, Aude participe à des tournées théâtrales internationales en Europe et en Asie avec les compagnies TNT Britain, Antic Disposition ou ADG-Europe.

Elle joue sous la direction de marie Delmarès dans "La boîte" pour la compagnie Les Attracteurs Etranges.
Elle pratique le yoga et le Wing chun, parle couramment français, anglais, espagnol, croate, bosnien, serbe et albanais et vit entre Paris et Londres.